Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

1 Présentation

Publié par La Breizh Cani'Tude

1 Présentation

Le canicross est un sport canin ayant comme spécificité l’union d’un seul chien et d’un coureur à pied reliés entre eux de façon bien définie effectuant de concert le même effort physique. Cette activité qui a pour origine l’entraînement des mushers et les courses d’attelage de chiens de traîneaux est progressivement devenue un sport à part entière qui peut être pratiqué comme un simple loisir ou en compétition. Depuis quelques années, ce sport évolue et désormais il attire de plus en plus d'athlètes qui, en compagnie de leur chien, trouvent une alternative intéressante à la pratique de leur sport en y apportant de nouvelles méthodes d'entraînement. On assiste donc à une inévitable scission depuis ses origines et à une nouvelle orientation, plus proche de la pratique d'un sport individuel avec un chien.

1- LE CHIEN 
Les chiens doivent être agés de minimum 12 mois pour le canicross/ canimarche et 18 mois pour le CaniVTT. Le maître doit être capable de diriger son chien. Les chiens ne doivent pas être agressifs envers les autres (souvent nombreux au départ), c'est pour cela que le canicross est un sport où l'on trouve des chiens calmes et affectueux.

2- LE MATERIEL
Le matériel réglementaire qui se trouve être aussi le matériel idéal à la fois pour le confort du maître que pour celui du chien se compose de 3 parties :
• Le harnais : il permet au chien d'être à l'aise dans ses mouvements et sa respiration n'est pas gênée pendant l'activité. Adapté à sa taille et ajusté au mieux, il lui permet de se mettre en traction en utilisant tout le poids de son corps et en particulier son torse.
• La longe extensible (ligne de trait) : elle relie le chien au maître. Elle est d'une longueur maximum de 2 mètres (de la taille à la base de la queue du chien) pour le canicross et la canimarche et de 2 mètres (de l"aplomb de la roue à la base de la queue du chien)  pour le caniVTT
• La ceinture ou le baudrier : le maître peut porter au choix une ceinture ou un baudrier avec un anneau qui permet l'attache de la longe extensible.

3- LE COUREUR
La pratique du sport canin unissant un seul chien et un humain dans un même effort athlétique est ouverte à toute personne (homme ou femme) ayant l'aptitude médicalement reconnue à l'effort physique (certificat médical ou licence sportive obligatoires pour les courses). La course est ouverte à tous licenciés ou non quels qu'ils soient et tous les sportifs ayant une certaine pratique.

4- LA COURSE
C'est un cross ou trail, organisé généralement sur un circuit forestier de 5 à 10 kms, durant lequel le coureur et son chien sont unis dans le même effort sportif. Suivant les parcours il existe des courses différentes : Ainsi on a des courses assez calmes en terrain pratiquement plat (ne pas oublier qu'il s'agit quand même d'un cross) mais en général on trouve des parcours avec un relief accentué. On trouve également des courses extrêmes comme le trophée des montagnes qui se déroule dans les Alpes... De même suivant les parcours, les départs peuvent être groupés ou individuels (généralement toutes les minutes). Le plus spectaculaire étant un départ groupé mais cela implique un terrain assez large au départ et sur une distance d'au moins 500m. Les sensations sont superbes, vous vous surprendrez à courir à 25 km/h dans un sentier descendant, en pleine nature derrière le chien... Sur des parcours difficiles, la gestion de l'effort et l'entraide « chien-maître » sont les points clefs du succès. En effet le chien doit être là pour « aider » son maître dans une montée sans trop se fatiguer. A charge au coureur de régler l'allure du chien à ses capacités... Il existe également des canicross pour les enfants qui se pratiquent sur des distances plus courtes (1 à 2 kms) où suivant la corpulence du chien et de l'enfant on peut trouver un adulte « accroché » également au chien. Enfin, la canimarche est la face très populaire du canicross. Cette épreuve ouverte à tous permet de s'initier à ce sport. L'allure est libre et adapté en fonction des " caractéristiques physiques " des participants.

5-REGLE DE BASE
- Ne jamais tirer son chien pour lui imposer de courir de force,l'essentiel étant de se faire plaisir dans l'effort.L'animal doit être toujours devant son maître,
- Ne jamais interdire son chien de se désaltérer,
- Ne jamais refuser de se laisser dépasser,
- Aucune violence physique envers le chien,
- Respecter le juge arbitre de course et ses décisions.

 

Baudrier-Harnais-Ligne de traitBaudrier-Harnais-Ligne de traitBaudrier-Harnais-Ligne de trait

Baudrier-Harnais-Ligne de trait